Atelier UICN : les TIC au service de la conservation de la biodiversité

Les démarches présentées sont généralisables et répétables.

La première présentation  concerne des cas d'utilisation d'outils de "reporting" qui croisent connaissance naturaliste et données foncière, pour informer un acquéreur ou un vendeur sur les enjeux connus sur les parcelles concernées ou plus classiquement pour informer un propriétaire de l'intérêt patrimonial de sa propriété :

http://si.cenlr.org/sites/si.cenlr.org/files/UICN/qgis_reporting_carto_chemin.svg

La seconde concerne la possibilité de mettre en place d'outils de saisie de données adaptés au terrain :

  • facilité de création d'un formulaire
  • gain de temps (pas de saisie au bureau)
  • fiabilité (perte d'une session en cas de bug vs. perte d'un carnet de terrain qui couvrent une période beaucoup plus longue)
  • réactivité du système d'information : connaissance immédiate de l’enjeu par les utilisateurs du Si
 
De quoi tester les formulaire et installer la solution : http://si.cenlr.org/geoodk_sicen_mobile
 
Ces deux présentations s'inscrivent dans le cadre plus général du travail des CEN en général que du cas précis du Languedoc-Roussillon.

 

Tags: 

Les contenus des sites sig.cenlr.org et si.cenlr.org sont mis à disposition selon
les termes de la licence Creative Commons Attribution 3.0 France

Licence Creative Commons